Les répertoires & points de montages Linux en 2/2

Petit quickie sur les points de montages de Linux et leur utilité. On se retrouve en effet souvent désemparé face aux nombreux répertoires et à leur utilité. Où placer tel binaire, où mettre tel script. Tentons de répondre rapidement à cette question.

J’avais déjà succintement expliqué quelques points de montage dans mon article sur le partitionnement.

/
Système de fichiers racine
/boot
Fichiers statiques du programme de démarrage
/etc
Contient les fichiers de configuration des programmes
/home
Répertoires personnels des utilisateurs
/tmp
Fichiers temporaires
/usr
Données statiques
/var
Données variables
/srv
Données des services fournis par le système
/opt
Ensemble des logiciels additionnels

En plus de ceux-ci, je voudrais préciser les différents répertoires concernant les exécutables. En effet, entre /bin, /sbin, /usr/bin etc, on est parfois un peu désarmé lorsqu’il s’agit de ranger un exécutable sur nos machines.

/bin & /sbin

Ces deux répertoires ont à l’origine été créés pour les programmes ayant besoin d’être montés sur une petite partition avant que la partition de plus grande taille /usr soit montée. Aujourd’hui, elle est principalement utilisée pour comme répertoire pour les programmes clefs du système tels que bash, cd, cp etc.

/sbin se différencie de /bin en cela qu’il est destiné aux programmes nécessitant d’être lancés en tant que root.

/usr/bin & /usr/sbin

Ceux là servent à stocker les exécutables gérés par le système de paquets de la distribution (tel que apt ou yum). La différence entre les deux est exactement la même relation qu’entre /bin et /sbin.

/usr/local/bin & /usr/local/sbin

Ces répertoires servent à stocker les exécutables non-gérés par la distribution. Les paquets compilés localement ou vos propres scripts pourront ainsi être placés ici. Ils seront ainsi à l’abri d’un potentiel effacement ou modification que pourrait apporter le système de paquets de la distribution lors d’une mise à jour.

Et voilà, une place pour chaque chose et chaque chose à sa place !

Déjà 8 réponses, rejoignez la discussion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *